DE BRUIT ET DE FUREUR

Ceux qui n’existaient plus

Éditions Grand Angle
À paraître – 2 tomes

Dans l’avion qui l’emmène au centre Matriochka, quelque part en Russie, Natacha Karpovna, hantée par le souvenir de ses enfants assassinés, fait connaissance avec des personnes marquées elles aussi au fer rouge par leurs propres traumatismes : Yegor, un ancien des forces spéciales traumatisé par un attentat terroriste; Maria Ivanovna, victime d’une fusillade dans son lycée; Oleg Kostoglotov, vétéran de Tchétchénie.

Tous ont accepté d’être, pendant un an, les cobayes d’une expérience neurobiologique, le projet Anastasis. Dans la base, où les participants n’ont droit à aucune communication avec l’extérieur, la vie est plutôt agréable avec nourriture à foison, activités sportives, et même cinéma. Juste une nuance : on analyse l’activité neuronale des participants grâce à de nouvelles techniques d’imagerie médicale.

La vie est moins douce pour Natacha; le professeur Vetrov, qui dirige le centre, lui apprend qu’elle souffre d’une forme précoce de la maladie d’Alzheimer. Voilà pourquoi la jeune femme a toutes les peines du monde à reconstituer son passé, n’arrive pas à combler les vides de sa mémoire et à mettre le doigt sur ce qui cloche au centre Angita : l’irritant Vetrov ? Les gardes dissimulant des armes à feu ? Ou le comportement étrange de certains participants… ?

Tome 1 : Anastasis

Tome 2 : Voir Thèbes et mourir


© Pelaez / Mangin / Grand Angle – Reproduction interdite

Slider


Voir toutes les actualités liées à Ceux qui n’existaient plus >>